Comment bien Utiliser son Training Mask ? [Mode d’Emploi]

Bien moins compliqué qu’on pourrait le penser !

Le masque d’entrainement est encore assez peu répandu par chez nous, et il est donc normal de se demander comment il faut faire pour bien l’utiliser. Surtout qu’il est parfois assez volumineux et qu’il peut être intimidant !

 Notre Alpha Mask 3.0 est actuellement en PROMO : 

>> 30€ de Remise pour Fêter nos 3.000 CLIENTS ! <<

Merci pour tout ! Profitez-en vite !

La conception de notre training mask rend cependant son utilisation vraiment très simple, et une fois qu’on a appris comment il fonctionne, l’utiliser lors de différents entrainements devient alors totalement évident !

Notre training mask, une utilisation toute simple !

Contrairement à ce que son design pourrait peut-être laisser croire, notre masque respiratoire et de simulation d’altitude est vraiment très simple à utiliser !

1 - Placez le sur votre visage (afin de couvrir votre nez et votre bouche avec).

Il est en fait conçu pour recouvrir à la fois votre nez et votre bouche, et il se place donc tout simplement sur cette partie de votre visage pour bien contrôler le passage de l’air et la quantité d’oxygène qu’il est possible de respirer. Grâce à sa coque Over Mold, il épouse en plus parfaitement les contours de votre visage pour rester en toute circonstance plaisant à porter.

2 - Fixez le masque avec la bande de maintien en néoprène respirant.

La large bande élastique qui se place sur l’arrière de votre tête vient compléter notre accessoire, pour bien le maintenir et éviter qu’il bouge durant votre entrainement cardio, qu’il soit composé de sauts ou même de course.

Notre masque d’élévation est enfin proposé en plusieurs tailles différentes, pour s’adapter aussi bien aux hommes qu’aux femmes ainsi qu’à toutes les morphologies. Vous pouvez ainsi le retrouver en taille S, M ou L, ce qui correspond globalement à des sportifs de moins de 70 kg, entre 70 kg et 100 kg, et de plus de 100 kg.

3 - Vérifiez que tout soit bien en place et bien fixé.

Il ne doit pas y avoir d'air qui passe par les contours du masque !

4 - Sélectionnez l'altitude souhaitée.

Ce qui fait la force de notre training mask, c’est qu’il propose également un réglage de cette simulation d’altitude. La quantité d’oxygène qu’il laisse passer n’est pas fixe et définitive : elle peut être changée en fonction du niveau d’entrainement, des aptitudes ou encore des capacités cardio-vasculaires, y compris de façon rapide pendant l'entrainement grâce au curseur qui se trouve sous le module.

Que vous soyez débutant ou expert, notre masque d’élévation peut donc être utilisé sans crainte.

Il fonctionne grâce à un système de valves qui filtrent la quantité d'air et d'oxygène respirable, et le curseur permet de choisir entre 6 réglages différents. En effet, si on parle de masque de simulation d’altitude, c'est que plusieurs altitudes différentes sont capables d’être simulées, de 500 m à 6000 m ici, en passant par 1000 m, 2000 m, 3000 m et 5000 m.

Il est d’ailleurs toujours recommandé de commencer par les niveaux les plus faibles, ne serait-ce que pour un entrainement au moins. En effet, notre training mask a pour but d’améliorer le souffle et les performances en musclant votre système respiratoire, et il serait donc dommage que vous vous retrouviez essoufflé trop rapidement !

5 - Et enfin détruisez votre entrainement 💪 !

Mais pour bien utiliser un masque d’entrainement, encore faut-il opter pour les bons exercices de cardio ! Voici quelques exemples de mouvements à réaliser et à incorporer à ses trainings pour profiter au maximum des effets bénéfiques du masque d’entrainement respiratoire !

  • Le sprint : Aussi appelé le shuttle run, le sprint est idéal pour améliorer sa capacité respiratoire. On détermine une longueur, 10 pas généralement, et on multiplie les allers-retours en courant le plus vite possible.
  • Le burpee : Un classique des entrainements cardio, notamment en CrossFit. Avec un training mask, on peut également opter pour un saut en longueur au lieu d’un saut statique, notamment pour faire encore plus travailler la respiration !
  • Le carré imaginaire : Sur un pied, on saute sur les 4 coins d’un carré imaginaire au sol. Après plusieurs répétitions, on enchaine alors avec l’autre pied. C’est un exercice qui parait simple, mais avec un masque d’entrainement, l’effort demandé est plus conséquent !
  • Les pompes et les abdos : Les exercices plus classiques peuvent également bénéficier du masque de simulation d’altitude. On les rend alors un peu plus attrayants en optant pour des pompes avec touché d’épaule, ou encore des montées de jambes avec écartement !

 Notre Alpha Mask 3.0 est actuellement en PROMO : 

>> 30€ de Remise pour Fêter nos 3.000 CLIENTS ! <<

Merci pour tout ! Profitez-en vite !